Cheveux crépus et vie professionnelle: FLASHBACK

De retour avec un sujet que je n’ai pas eu l’occasion d’aborder avec vous. Pas sur le blog en tout cas. J’avais pensé en parler depuis un bout de temps puis j’ai tellement d’idées à la seconde que je finis par les oublier dans un coin de ma tête.

A l’occasion d’un évènement courant 2012, j’avais rencontré une jeune fille ayant fraichement fait son big chop. L’enthousiasme se ressentait sur son visage. Ce même enthousiasme que celui qui m’avait animé lorsque j’avais décidé un soir d’avril 2011 de  couper tout mes cheveux pour revenir à mes racines crépues. J’étais avec mon acolyte Shirley et cette fille nous avait abordé gentiment. Nous avons discuté de choses et d’autres, essentiellement des cheveux (bien sûr) mais pas que. Puis nous en sommes arrivé, je ne sais trop comment, au sujet de l’acceptation de ses cheveux crépus et plus particulièrement des cheveux courts et crépus dans le milieu professionnel. Et cette jeune fille m’a révélé une chose qui m’a marqué au point que malgré ma petite mémoire je m’en souviens encore aujourd’hui: Suite à son big chop, elle avait eu tellement peur de ne pas être accepté par ses collègues et notamment sa hiérarchie qu’elle avait eu comme une crise d’angoisse à l’idée de retourner au travail le lundi matin. Du coup pour dissiper toute cette appréhension, elle avait couru s’acheter une perruque la veille.

Cette première étape de l’acceptation de soi en tant que naturelle n’étant pas encore franchie pour elle, il était forcément difficile de croire que les autres l’accepteraient. Elle était tout à fait consciente de cela mais selon ses dires, passer de ses tissages habituels à sa nouvelle tête était un trop lourd changement pour ses collègues. Puis après s’être fait violence, elle a fini par se montrer tel qu’elle était et n’a eu que des éloges. Elle a alors compris qu’elle s’était rendu malade pour pas grand chose. J’ai senti le soulagement dans sa voix et dans son regard lorsqu’elle a eu terminé son récit. Et ça m’a conforté dans mon idée que lorsqu’on est « naturelle » il faut prendre du recul et arrêter de ne voir la vie qu’avec un oeil de fille dites « naturelle ». Dans son récit, le manque de longueur était aussi en question. Mais ça, c’est un autre sujet.

Moi en version court, un sujet qui pourrait m’inspirer pour un second flashback

 

Je suis plus qu’heureuse pour ma part d’avoir opté pour ce choix qui aujourd’hui me parait comme logique. Cependant, j’ai cette logique de me poser la question: « est-ce que ça passe pour aller bosser? » sous entendu « Est-ce que c’est professionnel? »;  même réflexion que lorsque j’étais défrisée. Ma logique et mes habitudes n’ont pas changé si ce n’est que je dois coiffer un cheveu différent. Mon cerveau fonctionne plutôt dans cet ordre là:

« Quel coiffure je vais faire …

qui à la fois sera professionnelle

me rendra jolie,

et flattera mon cheveu crépu »

Oui, ma question ressemble plutôt à ça.

Je suis d’avis qu’on se coiffe aussi en fonction de son poste de travail. Et cela me fait penser à une réflexion d’une jeune femme assez radicale sur la question du cheveu crépu en milieu professionnel lors de la rencontre I AM NOT MY HAIR en 2012. Son discours ressemblait à ceci: « Porter un afro pour aller travailler ce n’est pas sérieux et ça ne fait pas du tout professionnel. »

I AM NOT MY HAIR

Vu par Manu Dorlis lors de la conférence I AM NOT MY HAIR (voir l’album complet ICI)

 

J’ai envie de répondre 2 choses à ce type de remarques dénuées de sens:

  1. Il faut dissocier la nature du cheveu et la coiffure adopté. Porter ses cheveux en afro c’est déjà faire le choix de cette coiffure là, ce jour là, à ce moment là. Dans son discours il n’avait aucune nuance, aucune différenciation. C’était très clair: cheveux naturels = afro tout les jours et tout le temps. Je peux dire « tu sors » même        si elle n’est pas en face de moi tellement je trouve ce raisonnement ridicule. D’autant que c’est juste impossible de porter ses cheveux en afro tout les jours avec un climat comme le notre. On voit vraiment qu’elle ne sait pas de quoi elle parlait. 
  2. Et puis pourquoi pas porter un afro pour aller travailler? Chiche? C’est quoi le problème? Si on a un emploi qui n’est pas stricte en terme de look, pourquoi se gênerait-on? On peut même aller travailler avec les cheveux bleu si on en a envie. Et si on est un peu intelligent, on fera un choix qui est en accord avec la politique de notre établissement (ça y est je parle boulot). Evidemment, une fille naturelle hôtesse de l’air ne portera pas un afro sur son lieu de travail. Elle fera un chignon comme sa collègue blonde aux cheveux bouclés, comme sa collègue rousse aux cheveux raide, comme sa collègue locksée. Nous les filles aux cheveux crépus serions nous privé de toute intelligence?

En y réfléchissant bien, moins on cogite sur cette question plus on est libre dans sa tête et donc dans sa peau. J’ai toujours pris le problème (si problème il y a) à l’envers: c’est mon job qui défini ma façon de me coiffer, de m’habiller, de me maquiller. Je ne dis pas qu’il faut cacher sa personnalité mais juste qu’il faut adapter son style avec celui de l’entreprise dans laquelle ON A CHOISI de travailler tout en étant fier de ses propre choix. Pour ma part, l’entreprise dans laquelle je travaille est assez souple sur le look en général. Tout ce qu’on me demande (et encore) c’est d’être présentable puisque je reçoit du public. Je me rends donc présentable. Et je reconnais que niveau coiffure, j’ai déjà tout fait: courts, coloré, wash’n’go, chignon, bun, twists out, braid out, afro, blow out… sans avoir eu la moindre réflexion et puis sans aucune appréhension. C’est même tout le contraire, ma chef me fait régulièrement des compliments et je la connais depuis assez longtemps pour savoir qu’ils sont sincères.

A t-on encore des excuses pour dire que « c’est trop dur de porter ses cheveux au naturel pour aller travailler »? Peut être ces 2 là mais attention j’ai des arguments à revendre:

  1. Le fameux « Je ne sais pas me coiffer » et sa petite soeur « Je ne sais pas tresser, je suis obligé de faire un puff car je ne sais rien faire de mes 10 doigts ».STOOOOOPPPPPP  AUX BALIVERNES (expression du siècle dernier totalement assumée) ce n’est plus possible d’entendre ça en 2014 alors que des tas de nanas vous propose gratuitement des tutos plus sympa les uns que les autres sur youtube. Tutoriels qui ne nécessitent pas un CAP coiffure!
  2. Le célèbre « Je n’ai pas le temps de me coiffer » comme si ça prenait des heures chaque jour et le grand vainqueur  » Mes cheveux sont incoiffables, tu as vu comme ils sont durs? » AU SECOUUUUUUURS il est encore pire celui là. Non, une coiffure sur cheveux crépus ne prends pas 10X plus de temps si on a bien démêlé ses cheveux au préalable.OUI on peut coiffer tout les types de cheveu crépus. Et puis si vous n’avez pas le temps le matin, faites ça le soir. Et puis si vous n’avez pas le temps le soir, faites une coiffure qui durera toute la semaine. Arrêtons de dire au monde et de façon systématique que nos cheveux sont difficles à coiffer, ce n’est pas vrai. Ils sont plus secs et donc nécessite davantage de soins. Mais si les soins sont efficients, il n’y a aucun problème pour la suite.

Si vous êtes arrivé au bout de ce long post, félicitation. Vous gagnez le droit de découvrir ma sélection de chaîne youtube qui vous inspirerons peut être des idées coiffures professionnelles (mais pas que):

YUNIK & RITINI (en français) CLIQUEZ ICI pour accéder à leur chaîne

THE COCODOLLZZ (en français) CLIQUEZ ICI pour accéder à sa chaîne

RACINES CRÉPUES (français / anglais) CLIQUEZ ICI pour accéder à sa chaîne

TONI DALEY (anglais) CLIQUEZ ICI pour accéder à sa chaîne

LOVABABY200 (français) CLIQUEZ ICI pour accéder à sa chaîne

MSVAUGHN (anglais) CLIQUEZ ICI pour accéder à sa chaîne

J’espère que cet article vous aura plu et je vous dis à très vite pour un nouveau sujet super girly.

heart

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Cheveux crépus et vie professionnelle: FLASHBACK

J'adore vous lire alors n'hésitez plus et laissez moi un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s