Portrait / L’acceptation de soi

J’avais écrit un tout autre texte au départ pour ce post. Puis, en fin de compte je me suis décidé à écrire sans préméditation aucune.

L’idée du portrait c’est d’abord une mise en scène de moi même pour évoquer une idée, un sentiment, une pensée. C’est aussi un texte car comme vous l’aurez remarqué, je suis de celles qui aiment écrire des lignes et des lignes entière sans craindre d’effrayer mes lecteurs et lectrices.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été celle qui était un peu de côté. Plus jeune, on pouvait ne pas savoir que j’étais là tant j’étais discrète. J’avais l’impression d’être transparente, une impression ô combien frustrante. Pourtant j’avais des choses à dire, mais j’étais comme bloqué dans mon propre corps sans pouvoir bouger une parcelle de ma chair. J’étais tétanisé par l’idée qu’une bêtise sorte de ma bouche, à l’idée que quelqu’un me regarde et voit en moi des choses que je ne voulais moi même pas affronter. Je n’osais pas aller vers les autres, je ne m’acceptais pas tout simplement. Et puis les autres avait l’art et la manière de me faire comprendre que je n’étais pas intéressante. Aujourd’hui je me suis endurcie mais avant je prenais tout pour moi. Mais ça, les gens ne le voit pas.

J’ai donc appris à faire semblant que tout allait bien; un trompe l’œil que je maitrise encore très bien tant je suis rodée sur le sujet.

L’objectif était de sortir de mon propre corps. M’échapper de ce corps qui me retenait en m’empêchant de vivre ma vie pleinement. J’étais comme dans un couloir qui ne me laissait aucun choix, une ligne droite dont je devais m’échapper. J’ai pris des années à traverser ce couloir pour en sortir et enfin commencer mon épanouissement personnelle. Si je vous dis qu’à 25 ans j’étais encore dans ce couloir…

Avec le temps on pense que les choses changent. Mais c’est faux, tout vient de nous. Lorsque j’ai commencé à m’ouvrir aux autres, à accepter que j’étais moi aussi intéressante, que des mots et des pensées censées pouvaient émaner de ma personne, c’est là que je suis entré dans ma période d’épanouissement personnel. Et c’est cet épanouissement qui m’a amené à croire que peut être d’autres voudraient bien m’écouter, me lire, me regarder à travers un écran.

L’acceptation c’est un parcours, et ça n’a rien à avoir avec notre physique. C’est une façon de se dire qu’on a des compétences et qu’on peut nous aussi faire aussi bien, voir mieux que les autres. C’est accepter ses capacités et accepter aussi que les autres nous aiment et nous le disent. Moi je vous aime car vous m’apportez beaucoup…je ne pourrais pas décrire ce « beaucoup » mais c’est largement suffisant pour que j’ai envie de vous l’écrire.

Aujourd’hui je fais un métier de « conseil ». J’accompagne des personnes qui sont parfois perdu dans leur vie professionnelle et qui aimeraient se réinventer. La vie peut parfois être si ironique!

Je me montre donc à vous naturelle, sans fioritures sur un blog beauté (absolument oui) pour vous dire que vous m’inspirez et que cette confiance en moi que j’ai gagné grâce à vous m’a fait avancer. Chaque jour je reçois des messages de remerciements, c’est à mon tour de vous dire merci…

Portrait: L'acceptation

Portrait: L'acceptation

Portrait: L'acceptation

Portait: l'acceptationPhotos @ Dorlis Photos

Publicités

8 réflexions sur “Portrait / L’acceptation de soi

  1. Très belles photos et très beau texte. Effectivement le physique est la partie immergée de l’iceberg. L’acceptation ou l’estime de soi va bien au delà, elle se traduit dans nos comportements mais aussi nos rapports aux autres. Bon parcours 🙂

    J'aime

J'adore vous lire alors n'hésitez plus et laissez moi un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s